CIR- Contrat d’Intégration Républicaine

Le Contrat d’Intégration Républicaine

 

Depuis la mise en place du Contrat d’Accueil et d’Intégration (CAI), l’ALIFS assure l’organisation et l’animation des journées de Formation Civique, des Sessions d’Information sur la Vie en France et des  journées Droits et Devoirs des Parents sur l’Aquitaine (respectivement à Bordeaux, Agen, Pau, Périgueux et Mont de Marsan). Aujourd’hui, le Contrat d’Accueil et d’Intégration est devenu le Contrat d’Intégration Républicaine.

 

Expérimenté à partir de Juillet 2003, le dispositif du CAI est devenu obligatoire à compter du 1erJanvier 2007 pour tout étranger obtenant pour la première fois un titre de séjour les autorisant à s’installer durablement en France (= Primo-arrivant). La loi du 20 Novembre 2007 a mis en place un nouvel outil  à destination des familles  arrivant dans le cadre du regroupement familial et ayant des enfants mineurs de moins de 16 ans. C’est le Contrat d’accueil et d’Intégration pour la famille (CAI FA). Il s’adresse tant au demandeur résident en France qu’au conjoint rejoignant. Une formation leur est proposée conjointement.

Suite à la loi du 7 mars 2016, le Contrat d’Accueil et d’Intégration a été remplacé par le Contrat d’Intégration Républicaine. Depuis le 1er juillet 2016, il constitue la première étape du parcours personnalisé d’intégration du migrant.

Engagement réciproque entre l’Etat (par l’intermédiaire de son représentant: le Préfet) et le migrant, il constitue la première étape du parcours d’intégration des étrangers.

Il repose sur différentes prestations  destinées à faciliter l’accueil et l’intégration du primo-arrivant.

C’est l’Office Français de l’Immigration et de l’Intégration (OFII) qui est chargé de la mise en place de ces formations. A ce titre, différents organismes prestataires interviennent.

 

Détail des prestations du CIR assurées par ALIFS :

  • La Formation Civique : Elle comporte la présentation des Institutions françaises et des valeurs de la République Française (notamment l’Egalité Homme-Femme, la laïcité, les libertés fondamentales, l’accès à la nationalité…).
  • La Session « Vivre et accéder à l’emploi en France » : Elle a pour but d’apporter au primo-arrivant des informations sur la vie pratique en France, l’accès aux services publics et la mise en place des droits sociaux.

 

Par ailleurs, les primo-arrivants suivent une formation linguistique (pouvant aller jusqu’à 400 heures selon les besoins) ainsi qu’un bilan de compétences professionnelles.

 

 

 

Comments are closed.