Mémoire de l'imigration
Exposition photo

 

“Mémoire d’un engagement, la longue route des combattants Marocains”

Au cours des première et seconde guerres mondiales, comme de la guerre d’Indochine, par dizaines de milliers, des soldats marocains ont combattu au sein de l’armée française. Engagés au sein de régiments de tirailleurs ou de groupement de tabors, ils formaient une part importante des troupes dites “indigènes” ayant pris part aux combats les plus rudes de ces conflits. Après les indépendances, ces anciens combattants se sont vu refuser le droit à des pensions égales à celles de leurs anciens frères d’armes français. Ce n’est qu’au terme d’un très long combat, et alors que les derniers d’entre eux sont maintenant très âgés, qu’ils commencent à obtenir justice.

Beaucoup d’anciens combattants marocains résident aujourd’hui à Bordeaux. L’exposition vise à rendre hommage à leur engagement pour la France, en proposant :

  • des portraits photographiques de 22 d’entre eux, signés Loïc Le Loët
  • la mise en valeur de leurs récits de vie
  • des repères historiques restituant leur parcours dans l’histoire générale des troupes dites “indigènes”

Bientôt, un extrait de cette expositon…